Avril 2021: les startups françaises lèvent 800 millions d’euros

Avril, un mois inédit pour l’écosystème ! 


Analyses des levées de fonds
Publié le 06/05/2021

avril2.png

Chez Eldorado, nous avons pour ambition d’analyser plus en détails les tendances derrière les levées de fonds et de livrer une analyse plus poussée que leur simple recensement. Voici donc notre nouvelle analyse mensuelle des perspectives et enjeux liés au financement des startups françaises en 2021.

Petit rappel important : il est évident qu’une levée de fonds n’est pas un gage de succès pour un projet. C’est le commencement d’une nouvelle histoire pour la startup, qui avec la confiance de nouveaux investisseurs, va pouvoir accélérer significativement le développement de son produit ou de son projet, et l’acquisition d’utilisateurs ou de clients. Nous rappelons aussi qu’une fois que les VC intègrent le capital, la startup n’a que pour seul objectif à terme : être rachetée à un prix élevé, ou entrer en bourse.

 

LES CHIFFRES DU MOIS D’AVRIL

Selon nos estimations, 790 m€ ont été levés par l’écosystème ce mois-ci, ainsi que 6 opérations dont le montant est inconnu, dont deux Séries C, on estime donc un montant total réel levé de plus de 800 millions.

 

recap_avril.png

💰790 millions d’euros, un mois record ! 

Après un mois de février très mitigé (284 m€ levés), puis une accélération en mars (619 m€), nous avons comptabilisé environ 800 m€ au mois d’avril ! C’est un record pour cette année 2021, et un niveau rarement égalé par les startups françaises.

Au compteur, 75 deals contre 59 en mars dernier, avec un montant moyen des opérations qui se maintient autour de 11 m€ avec une médiane légèrement inférieure à celle de mars de 2 m€ contre 2,5 m€ le mois dernier.

Pourquoi ce chiffre inédit ? 🚀

En deux semaines, les entrepreneurs ont annoncé les uns à la suite des autres des levées de plusieurs dizaines de millions d’euros, démontrant une fois de plus la maturité nouvelle de la French Tech et l’éclosion de beaux scale-ups nationaux. Après Vestiaire Collective au mois de mars, c’est Alan qui vient rejoindre le cercle très fermé des licornes françaises, annonçant une nouvelle levée de 185 m€. Ornikar (100 m€), Blablacar (97 m€), et Openclassroom (80 m€) lui emboîtent le pas, faisant entrer à leur capital des investisseurs étrangers et notamment américains. Au total on enregistre 7 Séries C+ ce mois-ci (les 4 cités au préalable ainsi que Dataiku et La Ruche qui dit Oui ! dont les montants sont inconnus). On compte également 8 Séries B (Easymile, Taster, Unseenlabs, Ocus, Adwanted), portant le nombre de levées supérieures à 10 millions, au nombre de 12 soit 17 % des opérations (contre 12 % au mois de mars).

repartition.png

Du côté des investisseurs étrangers 🇺🇸

Les Etats-Unis maintiennent leur position de premier investisseur étranger en France avec une participation au sein de 9 opérations ce mois-ci, soit 12 %, notamment attirés par les importantes levées des champions Alan, Ornikar et Openclassrooms. En troisième position on retrouve le UK avec 5 opérations, notamment au sein des opérations de Séries B, telles que Easymile, Taster et Ocus. 

 

ÎLE-DE-FRANCE VS AUTRES RÉGIONS

L’Île-de-France est toujours la région qui rassemble les investissements en France et maintient sa domination par rapport aux autres régions. En avril, 47 startups franciliennes ont levé 641 m€, représentant 81 % des investissements réalisés sur le territoire français et 62 % des opérations. C’est donc l’Ile de France qui rassemble les plus grosses levées ce mois-ci (Alan, Ornikar, Blablacar, Openclassrooms.). En deuxième position on retrouve encore une fois la région Provence Alpes Côtes d’Azur ! Elle a rassemblé 7 opérations pour un montant total de 61 m€, notamment porté par Easymile et sa levée de 55 m€. Enfin, c’est la Bretagne qui obtient la troisième place avec seulement 3 opérations mais pour un montant total de 28 m€ notamment grâce au 20 m€ levés par Unseenlabs. 

 

LES FONDATRICES DU MOIS

La aussi c’est un record, sur les 75 startups ayant levé des fonds, 16 ont été fondées ou co-fondées par des femmes, soit deux fois plus (21 %) qu’au mois de mars qui comptait 59 levées de fonds ! 

En termes de montant en revanche, ces startups n’ont levé que 43 m€ d’euros, soit seulement 5 % du montant total des levées du mois. Les fondatrices étant donc plus représentées en levées Seed que dans les Scale-ups. 

Retrouvez d’ailleurs le top 5 des plus grosses levées de fonds de startups fondées ou co-fondées par des femmes ce mois-ci : 

🍕 Sunday - 20 m€

La nouvelle solution de paiement pour les restaurants, développée par les fondateurs du groupe Big Mamma. 

🌏 Sweep - 4,1 m€

Solution SaaS permettant aux entreprises de calculer de manière précise leurs émissions de CO2.

💊 Epycure - 2,5 m€

Marque de compléments alimentaires sur abonnement. 

☎️ Onepilot - 2,5 m€

Onepilot réinvente le support client.

🌱 Les Nouvelles Fermes - 2 m€

Spécialiste de la culture en aquaponie.

 

TOP 3 DES LEVÉES D’AVRIL 2021

top_3.png

ALAN 🏨

#AssurTech #SaaS #SIRH #Licorne

🦄 #NouvelleLicorne 🦄

Et c’est une nouvelle licorne que nous réserve ce mois d’avril ! C’est pour conquérir l’Europe qu’Alan finalise un nouveau tour de table de 185 m€ sur une valorisation de 1,4 md€. Depuis ses débuts, Alan avait déjà levé 125 m€ avant cette dernière opération. Le tour de table a été opéré par des fonds d’investissement américains (Coatue Management, Dragoneer Investment Group, Index Ventures,  Ribbit Capital,) Néerlandais (Exor), et Temasek, fonds souverain de Singapour. Le néo-assureur qui compte aujourd’hui 155 000 assurés, 350 salariés et 100 m€ de chiffre d’affaires annuel, a pour objectif de recruter 400 collaborateurs supplémentaires et d’assurer 1 million de personnes d’ici 2023. Affaire à suivre ! 

ORNIKAR 🚙

#Mobilité #Conduite #EdTech

“Onroad”. C’est sous ce nouveau nom qu’Ornikar va s’installer en Europe. Ce mois-ci, l’auto-école en ligne numéro 1 en France a levé 100 m€ (146 m€ depuis sa création) pour s’étendre sur le marché européen, mais également pour lancer de nouvelles activités, élargir sa gamme (assurances, formations, achats etc.) et ainsi devenir un des leader de la Mobilité en Europe. Le tour de table a été mené par le fonds d’investissement américain KKR et ses actionnaires historiques Idinvest, Bpifrance, Elaia, Brighteye et H14. 

BLABLACAR 🚗

#Mobilité #Circularity #Co-voiturage

Pour sa dernière levée de fonds avant son introduction en bourse, Blablacar a bouclé un tour de table de 97 millions d’euros. L’objectif de la levée est de préparer la sortie de crise sanitaire et de poursuivre son développement en Europe et à l'international. La startup anticipe une “reprise rapide du voyage” et s’y prépare. L’opération a été réalisée par Vostok New Ventures, et deux nouveaux investisseurs; Otiva et FMZ Ventures. 

 

LES SECTEURS LES PLUS ATTRACTIFS DU MOIS

secteurs_avril.png

En avril, c’est le secteur de l’AssurTech qui prend la première position avec la levée de 185 m€ d’Alan en Série D. A la seconde place du podium, on retrouve le secteur de l’Education/EdTech, avec bien sûr la Série C de Ornikar, mais aussi Openclassrooms qui réalise également sa Série C de 80 m€ auprès de Lumos Capital Group, GSV, Chan Zuckerberg Initiative, Salesforce Ventures. Enfin, le secteur de la Mobilité se hisse à la troisième place, porté par la levée de Blablacar, mais aussi par Easymile qui a levé 55 m€ auprès de Searchlight Capital Partners, McWin, NextStage AM. 

Ce mois-ci aura été un mois inédit pour l’écosystème français, qui voit fleurir de plus en plus de scale-ups, annonçant de futurs champions européens. Cette maturité du marché français attire de plus en plus d’investisseurs étrangers et notamment américains, anglais et nordics, capables de mener des Séries C et D et d’accompagner ces sociétés dans leurs ambitions de développement international. Depuis le début de l’année 2021, les startups tricolores ont déjà levé plus de 2,4 mds€. A la même période l’année dernière, l’écosystème avait levé 1,8 md€. L’année 2021 sera-t-elle une année record pour les levées de fonds ? En tout cas, tous les signaux sont au vert !

 

LE LIVRE POUR TROUVER DES FINANCEMENTS

Quatre ans après la création d’Eldorado, Adrien notre CEO a décidé d’aller plus loin dans son combat pour plus d’accessibilité dans l’entrepreneuriat. Nous sommes très heureux de vous annoncer que notre engagement dans l’aide à la recherche de financements s’invite...en librairie ! Son premier livre publié aux éditions Vuibert (Albin Michel) est désormais disponible en précommande ici : 

👉 Je commande mon livre ! 

N'hésitez pas à transmettre l'info aux entrepreneurs de votre entourage !

Pour aller plus loin 🤓 

👉 Le Bilan du financement 2020

👉 Les investisseurs étrangers en France  

👉 Investir dans la Mobilité
 

Avec la contribution de
zoe@eldorado.co's picture
Zoé Florin

Eldorado
aude@eldorado.co's picture
Aude Delépine

Eldorado
Prenez part à la discussion




Pour approfondir

Comment fonctionne un fonds de Venture Capital ?

Savez-vous comment s’organise l’activité d’un fonds de Venture Capital ?

TOP 20 des plus grosses levées de fonds des startups de Station F

Découvrez le top 20 des plus grosses levées de fonds des startups incubées à Station F

Le guide Eldorado pour optimiser votre utilisation de la plateforme !

Vous retrouverez dans cet article toutes les informations utiles pour optimiser votre utilisation de la plateforme ! 

Date de dernière mise à jour : 26.08.20

Plateforme Eldorado
26/08/2020

Mai 2021 : les startups françaises lèvent 1,5 milliard d’euros

🏆  Un nouveau record battu ! 🏆

Investir dans la Legaltech

Analyse de l'investissement dans les startups françaises de la Legaltech

Listings & Panorama
03/06/2020

Les mesures spéciales COVID : French Tech Bridge

Bpifrance a mis en place un nouveau type de prêt qui permet de faire un "pont" entre deux levées de fonds

Les 20 prochaines licornes

Découvrez nos prévisions sur les 20 prochaines licornes de l'écosystème français

Listings & Panorama
06/04/2022

Le bilan du soutien public et bancaire pendant la crise

Retour sur le financement effectif des institutions publiques et bancaires au premier semestre, avec les principales mesures non dilutives.

Lancement du fonds "BPI Entreprises 1" pour soutenir les entreprises françaises

#5 - Les fonds généralistes en France

Quels sont les fonds qui investissent dans des startups de secteurs très variés en France ?

Listings & Panorama
15/03/2019