Juin 2020 : les startups françaises lèvent 325 millions d’euros

Avec le déconfinement, nous tablions sur un retour des levées de fonds. Force est de constater que la reprise progressive des investissements en capital-risque peine à reprendre. 


Analyses des levées de fonds
Publié le 06/07/2020

Chez Eldorado, nous avons pour ambition d’analyser plus en détails les tendances derrière les levées de fonds et de livrer une analyse plus poussée que leur simple recensement. Voici donc notre nouvelle analyse mensuelle des perspectives et enjeux liés au financement des startups françaises en 2020.
Petit rappel important : il est évident qu’une levée de fonds n’est pas un gage de succès pour un projet. C’est le commencement d’une nouvelle histoire pour la startup, qui avec la confiance de nouveaux investisseurs, va pouvoir accélérer significativement le développement de son produit ou de son projet, et l’acquisition d’utilisateurs ou de clients. Nous rappelons aussi qu’une fois que les VC intègrent le capital, la startup n’a que pour seul objectif à terme : être rachetée à un prix élevé, ou entrer en bourse.

 

LEVÉES RÉPARTIES PAR MONTANT

Le mois de juin 2020 marque un affaiblissement des levées de fonds à la suite d’une reprise partielle en mai. Fortement lié à la crise sanitaire actuelle, le mois de juin n’a pas affirmé les espoirs fondés sur le mois de mai. Ainsi, le montant est de 325 millions d’euros levées en juin 2020 pour les startups françaises. Ce montant est inférieur par rapport au montant de 568 millions d’euros levés le mois dernier et même en deçà du montant de 759 millions d’euros au mois de juin 2019. 

Tel qu’évoqué dans l’analyse des levées de fonds du mois précédent, nous avons voulu éclairer certains points sur le processus de levée de fonds en cette période post covid-19

Eldorado s’est mobilisé tout le long de la période du confinement auprès des entrepreneurs en apportant son soutien et en ayant proposé plusieurs webinars (disponibles en replay gratuit) tous les jours en compagnie de notre CEO Adrien Chaltiel

 

À titre de comparaison, pour 63 startups les montants levés ont largement diminué jusqu’à atteindre 55% de la valeur de juin 2019. Pourtant, nous avons seulement 14 opérations de moins que cette période. Les investisseurs internationaux, tout comme leurs homologues français, se voient ralentir dans l’investissement en capital-risque français. Ainsi cela se ressent sur les montants levés. On remarque un disparate croissant entre les levées de fonds avec une moyenne de 5,3m€ et une médiane de 2,2m€. Il est à noter l’annonce unique d’une levée de fonds importante avec celle de Swile (ex Lunchr) à hauteur de 70 millions d’euros. 

ÎLE-DE-FRANCE VS AUTRES RÉGIONS

L’Île-de-France est la région qui rassemble toujours les investissements en France et accentue sa domination par rapport aux autres régions. Des 325 millions d’euros levés par les startups françaises en ce mois de juin 2020, 40 startups ont été financé à la hauteur de 212 millions d’euros soit 63,5% des investissements sur la période. Naturellement, nous avons aussi observé un manque d’intérêt pour les startups présentes dans les autres régions comme l’Auvergne-Rhône-Alpes (pourtant deuxième du classement), avec seulement 12m€ levées pour 6 startups. 

 

NOMBRE DE FEMMES CEO

Sur les 63 startups ayant levé des fonds durant le mois de juin 2020, 9 sont dirigées par des femmes en position de CEO. Ces 9 startups ont levé ensemble 26 millions d’euros, soit 7% du montant total des levées de mai 2020. À titre de comparaison en juin 2019, ce chiffre était de 8 startups pour 15 millions d’euros levés soit 9,5%. 

Ce montant est également nettement supérieur ce mois-ci, par rapport au mois dernier où 5 startups, dirigées par des femmes, ont levé 19 millions d’euros, malgré le confinement en France. Nous observons donc pour les femmes la nouvelle dynamique dont bénéficie l’écosystème. 

 

TOP 3 DES LEVÉES DE JUIN 2020

Swile

Swile (ex Lunchr) a effectué la plus grosse levée de fonds du moi de juin avec un tour de table de 70 millions d’euros. La startup dématérialise notamment les tickets restaurants sous forme de carte de paiement. Ce tour de table en Série C fait suite à un tour de table spectaculaire de 30 millions d’euros en 2019. Cette startup originaire de Montpellier a pour objectif de se lancer à l’international, notamment au Brésil, ainsi qu’en Europe. La startup collabore avec plus de 220 000 établissements de restauration et revendique 210 utilisateurs pour près de 8 000 entreprises. Néanmoins, Swile ne récupère qu’une faible marge sur les transactions et peine à être rentable. La levée de fonds a été mené par Index Ventures avec la participation d’Idinvest, de Bpifrance, Daphni et Kima Ventures. 

Saagie

Fondée en 2013 la startup Saagie, spécialiste du big data, accélérée par Bpifrance a effectuée une levée de fonds de 25m€ aurpès de Crédit Mutuel Innovation, NewAlpha, Seventure, AG2R, CapHorn Invest, BNP Développement et C. Entrepreneurs. La startup originaire de Rouen évalue la probabilité que des aéronefs tombent en panne pour optimiser leur réparation. Grâce à cette levée, Saagi souhaite accélerer son expansion internationale. 

Alkemics

Co-fondé par Antoine Durieux, Alkemics s’est imposé dans la grande distribution en France et au Royaume-Uni comme la plate-forme de données produits entre fournisseurs et distributeurs. Ils ont effectué une levée de 21 millions d’euros en Série C avec notamment Highland Europe qui s’ajoute à Cathay Capital, Index Ventures, Seb Alliance et Serena Capital. En 2019, la plateforme a permis 7,5 millions d’échanges et plus de 17 000 marques utilisent la plateforme pour présenter faire référencer leurs produits chez les principaux distributeurs français et britanniques. 

 

LES SECTEURS LES PLUS ATTRACTIFS DU MOIS

 

 

Ce mois-ci on note une nette diminution des levées de fonds. Même si le mois de mars avait marqué un retour de l’activité du capital-risque en France, le mois de juin indique que la reprise ne se ferait pas si tôt que prévu. 

De plus, il faut garder en tête qu’il y a une grosse levée de fonds avec Swile, à hauteur de 70m€ qui gonfle la somme totale. Même si c’est une très bonne nouvelle pour cette startup française, il convient de noter qu’une seule startup représente à elle seule 23% du montant total levé en juin. Et que les autres levées de fonds restent assez modeste. On peut le voir avec le 2ème plus important investissement du mois, Saagie qui a levée 25m€. Le software de cette startup Rouennaise représente un potentiel très élevé pour le secteur industriel. Enfin, Alkemics qui mutualise les données des industriels pour optimiser les différentes étapes de la chaîne de valeur. 

Ne baissons pas les bras, la période de déconfinement est encore récente et on espère voir les startups et les investisseurs reprendre leurs activités à toute vitesse pour la deuxième partie de l’année. C'est dans cet optique que le gouvernement a effectué des annonces prometteuses pour le second semestre. 

 

Rédigé par Furkan Kurt

Avec la contribution de
furkan@eldorado.co's picture
Furkan Kurt

VC Analyst @Eldorado

Prenez part à la discussion




Pour approfondir

#11 - Les fonds régionaux en France

Tout savoir sur les fonds VC qui investissent dans des startups régionales.

Listings & Panorama
29/03/2019

Table de capitalisation, template à télécharger

Tout comprendre sur ce qu'il se passe au niveau du capital au moment d'une levée de fonds !

Août 2019 : les startups françaises lèvent 11 millions d'euros

Bilan des levées de fonds du mois d’août 2019

Les conseils et recommandations d’ISAI Gestion

Jean-David Chamboredon, CEO & co-Fondateur d’ISAI Gestion, “Les conseils et recommandations d’ISAI Gestion pendant la période de crise”

Webinar
12/05/2020

Comment réussir sa levée de fonds avec un fonds d’investissement ?

Tout savoir pour réussir sa levée de fonds avec un fonds d'investissement ! 

L'investissement en Hauts-de-France

Analyse de l'investissement en capital-risque dans la quatrième région économique française et son potentiel économique, entrepreneurial et d'innovation

Investir dans l'IoT

Analyse de l'investissement dans les startups françaises de l'Internet of Things en partenariat avec Sigfox.

Juin 2018: les Startups françaises lèvent 381 millions € 

Le montant total des levés de fonds du mois de juin 2018 est moins important que le mois précédent, en effet les résultats du mois de mai étaient inhabituellement élevés dû à l’importante levée de Vodoo (171M€)

Doctolib lève 150 millions d'euros

Doctolib rejoint les 6 licornes françaises

Listings & Panorama
20/03/2019

Investir dans la Legaltech

Analyse de l'investissement dans les startups françaises de la Legaltech