Les startups à suivre pendant la crise (4) : La robotique et les solutions d’automatisation

Voici pour vous les startups du secteur de la robotique à surveiller de près !


Listings & Panorama
Publié le 20/05/2020

Critères de sélection

Afin d’avoir une valeur ajoutée par rapport aux multiples classements existants sur le web, nous avons décidé d’aller au-delà des leaders du marché afin de trouver les solutions moins connues mais tout aussi innovantes. Ces startups ont en commun un produit abouti, une équipe complémentaire et un positionnement dans un des secteurs gagnants précédemment évoqué. La plupart d’entre elles sont basées en France, mais nous avons élargi notre scope d’analyse afin de prendre en compte les entreprises et opportunités qui se dessinent à l’étranger. 

Pour plus d’informations sur ces startups, n’hésitez pas à nous contacter pour une due diligence complète. 
 

La robotique et les solutions d’automatisation

Dans une certaine mesure, les robots ont pris le relais de l’humain pour certaines missions. Si les drones ont plutôt été utilisés pour contrôler les populations ces dernières semaines, d’autres robots devraient profiter de cet élan d’évangélisation. L’étendue des applications possibles en font des outils versatiles et efficients. Les fabricants généralistes comme Delair ou spécialisés comme Lucid Drone Technologies (industrie de la construction), Blue Ocean Robotics (industries de la santé, de la construction et de l’agriculture), Karakuri (industrie de la restauration) et Exotec Solutions (management d’entrepôts) devraient rencontrer un gain d’intérêt.

Le fournisseur de drones et logiciels associés Delair, basé à Labège, vend sa solution dans 70 pays grâce à un réseau de plus de 100 revendeurs de diverses industries. Grâce à ses acquisitions stratégiques (Gatewing, Airware/Redbird) et l’apport financier d’Intel Capital en septembre 2018 à hauteur de 25 millions de dollars, la société est parvenue à se positionner comme leader mondial. La jeune startup américaine Lucid Drone Technologies est sortie de la promotion de l’accélérateur Y Combinator en août 2019. Ses drones spécialisés dans le nettoyage extérieur des bâtiments sont conçus et produits aux Etats-Unis et ont potentiellement de multiples autres usages. 

La startup danoise Blue Ocean Robotics conçoit et vend des robots à application dans l’industrie de la santé (désinfection ou rééducation par exemple), de la construction et de l’agriculture. Elle a levé à date 44,3 millions d’euros auprès d’investisseurs danois et suisses. La startup londonienne Karakuri a développé deux robots intelligents destinés à repenser la préparation alimentaire. Elle a levé à date plus de 8,2 millions d’euros auprès d’investisseurs du secteur agroalimentaire. Plus mature, Exotec Solutions facilite la gestion d’entrepôts grâce à sa flotte de robots évoluant en trois dimensions (hauteur, largeur, profondeur). Une solution en parfaite adéquation avec les nouvelles attentes de sécurité des employés. La pépite française a déjà levé plus de 18 millions d’euros en 5 ans auprès d’Iris Capital, 360 Capital Partners et Breega. 

La disruption des chaînes de production a démontré l’interconnection mondiale, mais aussi la dépendance des économies. Alors que les chaînes d'approvisionnement se reconfigurent, les services de mises en relation de transporteurs comme Everoad et Fretlink sont mis à contribution. Une fois la crise passée et sous la pression de la relocalisation de certains processus, ces acteurs devraient davantage sollicités.

Créé en 2016 par un alumni de l’EDHEC, Everoad facilite la mise en relation des expéditeurs avec les transporteurs pour des missions ponctuelles ou régulières. Son réseau compte plus de 6 000 transporteurs répartis dans toute l’Europe. La startup se fait également entendre dernièrement sur sa prise en compte des considérations environnementales, car l’activité de camionnage longue distance représente 5% des émissions totales de CO2 mondiales. L’autre plateforme de mise en relation entre expéditeurs et transporteurs européens Fretlink a levé près du double d’Everoad, soit 31 millions d’euros. Elaia, Breega et Daphni figurent parmi ses investisseurs historiques.

Avec la contribution de
anna@eldorado.co's picture
Anna Richard
VC Analyst @ Eldorado


Pour approfondir

Mai 2018: les Startups françaises lèvent 502 millions €

Le montant total des levés de fonds du mois de mai 2018 est particulièrement important, en effet le montant est presque trois fois plus important que mai 2017.

Le meilleur pitch deck template pour lever des fonds

Quelques conseils pour vous aider dans la rédaction de votre pitch deck !

Templates
15/03/2019

Levée de fonds : guide pour préparer sa levée de fonds early-stage en France en 2023

Chez Eldorado, nous voyons plus de 3 000 startups par an et de nombreuses erreurs persistent lorsqu’il s’agit de préparer sa levée de fonds. Voici un guide qui permettra d’anticiper les problématiques les plus courantes 👇

Ecosytème startup
22/12/2022

HER-VEST #4

Eldorado et la French Tech Grand Paris s’associent pour mettre en avant les femmes qui font la Tech française.

Ecosytème startup
22/03/2023

Les 10 erreurs à ne pas faire dans son Pitch Deck

Découvrez les 10 erreurs à ne pas faire dans votre Pitch Deck si vous prévoyez une levée de fonds. 

Ecosytème startup
Premium
20/06/2022

Un nouveau dispositif fiscal pour favoriser l'aide au financement d'une startup

Retour sur la 3e loi de finance rectivicative pour 2020 créant une mesure concernant le cadre fiscal des donations en France !

Ecosytème startup
07/10/2020

Investir dans l'IoT

Analyse de l'investissement dans les startups françaises de l'Internet of Things en partenariat avec Sigfox.

Listings & Panorama
28/11/2019

Août 2022 : Les startups françaises lèvent 35,78 millions d'euros

Après un mois de juillet rassurant concernant les contractions économiques, le mois d’Août vient relativiser la tendance.

Juin 2021 : les startups françaises lèvent 1 milliard d’euros 

🚀 Un premier semestre record 🚀

COVID-19 : Et si c’était le bon moment d’investir dans la cybersécurité ?

Analyse de l’investissement dans les startups de la cybersécurité dans le contexte lié à la crise sanitaire