Les dispositifs TP’Up/PM’Up de la Région Île-de-France

TP’Up et PM’Up sont deux dispositifs de financement destinés aux jeunes entreprises franciliennes et financés par la Région


Ecosystème financement
Publié le 06/05/2020

Après notre description des grandes aides de Bpifrance et les précisions sur les trois concours d’innovation i-Lab/i-Nov/i-PhD de Bpifrance, nous vous présentons aujourd’hui plus en détail les dispositifs TP’Up et PM’Up de la Région Île-de-France.

A noter que dans le cadre de la crise sanitaire du coronavirus, la région a mis en place un nouveau dispositif intitulé PM'Up Covid-19.

TLDR :

  • TP’Up : subvention jusqu’à 55k€ pour les TPE franciliennes pour un plan de développement de 12 à 18 mois
  • PM’Up : subvention jusqu’à 250k€ pour les PME franciliennes pour un plan de développement jusqu’à 3 ans

Qu’est-ce que TP’Up ?

Définition

TP’Up soutient les très petites entreprises franciliennes dans le développement de leur activité, en particulier dans la modernisation de leurs outils de production et le financement de leur expansion à l’international.

L’entreprise est retenue par le jury sur la base de quatre critères : la viabilité de la société, la pertinence de sa stratégie (précisée dans le plan de développement), le potentiel de création d’emplois et enfin le potentiel de développement international et/ou la contribution du projet au développement de la région (en termes d’ancrage local, mais aussi de retombées sociales, sociétales et environnementales).

Eligibilité administrative

Les conditions suivantes doivent être vérifiées par l’entreprise :

  • Être implantée en Île-de-France,
  • Compter de 1 à 10 salariés en ETP (1),
  • Avoir au moins un an d’existence et au moins un exercice comptable achevé,
  • Réaliser un chiffre d’affaires ou un bilan < 2m€

(1) Sont éligibles les TPE sans salarié à date de candidature mais qui présentent un projet créateur d’emploi.

Dépenses éligibles

TP’Up finance trois natures de dépenses détaillées dans le plan de développement :

  • Les dépenses d’investissement matériel et immatériel, à condition que l’investissement soit exploité sur le territoire francilien.
  • Les dépenses de conseil stratégique (marketing, technique, organisationnel, scientifique)
  • Les dépenses liées au développement international : dont le recours au conseil externe, la présence à des salons internationaux ou le recours aux VIE

En revanche, les prestations de recherche et développement ne sont pas éligibles. En fonction du poste de dépense, le plafond de la subvention est compris entre 30 et 50%.

Modalités

TP’Up prend la forme d’une subvention pouvant aller jusqu’à 55 000 €. Elle finance un plan de développement stratégique sur 12 à 18 mois. L’aide est réputée avoir un effet incitatif à compter de la date de dépôt du dossier de candidature. 

Qu’est-ce que PM’Up ?

Définition

PM’Up soutient les PME franciliennes dans le développement de leur activité, ce qui comprend la modernisation des outils de production, la diversification des activités et marchés, le développement à l’international et le renforcement de la chaîne de valeur. Fondamentalement, il s’agit donc des mêmes objectifs que pour TP’Up, la seule différence réside dans la taille de la société éligible et le montant final.

L’entreprise est retenue par le jury sur la base des mêmes quatre critères évoqués précédemment pour TP’Up, à savoir : la viabilité de la société, la pertinence de sa stratégie (précisée dans le plan de développement), le potentiel de création d’emplois et enfin le potentiel de développement international et/ou la contribution du projet au développement de la région (en termes d’ancrage local, mais aussi de retombées sociales, sociétales et environnementales).

Eligibilité administrative

Les conditions suivantes doivent être vérifiées par l’entreprise :

  • Être implantée en Île-de-France,
  • Compter entre 5 et 250 salariés en ETP,
  • Réaliser un chiffre d’affaires < 50m€ ou un bilan < 43m€,

Dépenses éligibles

PM’Up finance une variété de dépenses qui doivent être détaillées dans le plan de développement :

  • Les dépenses d’investissement matériel et immatériel, à condition que l’investissement soit exploité sur le territoire francilien.
  • Le recrutement de cadres structurants
  • Les dépenses de conseil stratégique (marketing, technique, organisationnel, scientifique)
  • Les dépenses liées au développement international : dont le recours au conseil externe, la présence à des salons internationaux ou le recours aux VIE
  • Le dépôt et l’extension de brevets : dont le conseil en propriété intellectuelle, les frais de traduction du brevet et la recherche en antériorité

En revanche, les prestations de recherche et développement ne sont pas éligibles. En fonction du poste de dépense, le plafond de la subvention est compris entre 10 et 50%.

Modalités

PM’Up prend la forme d’une subvention pouvant aller jusqu’à 250 000 €. Elle finance un plan de développement stratégique pouvant aller jusqu’à 3 ans. L’aide est également réputée avoir un effet incitatif à compter de la date de dépôt du dossier de candidature. 

Avec la contribution de
anna@eldorado.co's picture
Anna Richard

VC Analyst @ Eldorado

Prenez part à la discussion




Pour approfondir

Quelles sont les opérations d’exit les plus importantes de l’écosystème start-up français ?

Voici une liste des plus gros exits communiqués de Startups françaises

Listings & Panorama
10/04/2019

Avril 2018: les Startups françaises lèvent 181 millions €

Avril 2018 est le deuxième mois consécutif pour lequel le montant total levé est inférieur à celui de l’année passée.

Impact Investing : Faut-il se lancer ? (Partie 1)

Voici le premier article de notre série en 3 parties dédiée à l’impact investing. Dans cette partie, vous trouverez les informations nécessaires pour comprendre le modèle d’investissement de l’impact investing.

Les conseils et recommandations d’ISAI Gestion

Jean-David Chamboredon, CEO & co-Fondateur d’ISAI Gestion, “Les conseils et recommandations d’ISAI Gestion pendant la période de crise”

Webinar
12/05/2020

Bonus : Les fonds d'impact français

Tout savoir sur les fonds d'impact français.

Listings & Panorama
23/04/2019

Février 2018: les Startups françaises lèvent 255 millions €

Après un mois de janvier qui a démarré très fort, le mois de février nous a réservé lui aussi son lot de surprises avec 255 M€ levés.

Les retours d’expériences du fonds et de l’accélérateur Axeleo sur la période actuelle

Eric Burdier, co-fondateur de l’accélérateur et du fonds Axeleo, “les retours d’expériences du fonds et de l’accélérateur Axeleo sur la période actuelle”

Webinar
06/04/2020

Investir dans l'IA

Analyse de l'investissement dans les startups françaises de l'intelligence artificielle

Les 6 étapes pour lever des fonds auprès de Business Angels

Le Business Angel est “une personne physique qui investit son propre argent dans une entreprise innovante à fort potentiel et qui met à disposition de cette entreprise ses compétences, son expérience, son réseau relationnel et une partie de son temps”

Les conseils et recommandations de Ventech

Audrey Soussan, Partner du fonds Ventech, “Les conseils et recommandations de Ventech en période de crise”

Webinar
15/04/2020