Les mesures spéciales COVID : le Prêt Rebond & le Prêt Rebond Full Digital

Bpifrance a mis en place un tout nouveau prêt qui varie selon les régions afin de pallier la fragilité de trésorerie liée au COVID-19.


Ecosystème financement
Publié le 31/03/2020

Pendant cette période exceptionnelle liée à la crise sanitaire du COVID-19, Eldorado vous livre en détails chacune des nouvelles mesures pour soutenir la trésorerie de votre société. 

En fonction de votre région, un prêt sans garantie Rebond régional a été mis en place pour des montant compris entre 10 000 euros et 300 000 euros. Celui-ci est d’une durée de 7 ans avec un différé d’amortissement en capital de 2 ans

Ce prêt à taux fixe préférentiel bénéficie d’une aide d’Etat, à échéances trimestrielles avec amortissement financier du capital.

Entrepreneurs et dirigeants d’entreprises, le prêt Rebond est conçu pour financer en urgence :

  • les besoins de trésorerie liés à la situation conjoncturelle

  • l’augmentation du BFR

  • les investissements immatériels 

  • les investissements corporels à faible valeur de gage : matériel conçu/réalisé par l’entreprise pour ses besoins propres, matériel informatique…

 

Les entreprises en difficulté, selon les critères posés en droit européen, sont donc exclues de ce dispositif. 

 

Ainsi, votre société peut bénéficier des mesures de soutien ci-dessus à condition que : 

  • celle-ci ne fasse pas l’objet d’une procédure collective (sauvegarde, redressement judiciaire, liquidation judiciaire) 

  • les capitaux propres ne soient pas inférieurs à la moitié du capital social sur l’exercice 2018 (il s’agit du seul critère retenu si votre société est une PME)

  • le ratio emprunts / capitaux propres soit inférieur à 7,5 sur les exercices 2018 et 2017 

  • le ratio de couverture des intérêts sur la base de l’EBITDA soit supérieur à 1.0 sur les exercices 2018 et 2017

 

Le gouvernement a mis en place mi-avril une nouvelle forme du Prêt Rebond, le Prêt Rebond Full Digital.

Ce prêt s’adresse aux TPE et aux PME, quel que soit leur secteur d’activité à l’exclusion des SCI, des entreprises d’intermédiation financière, des entreprises de promotion et de locations immobilières, des entreprises agricoles ayant un chiffre d'affaires inférieur à 750 000 euros.

Son montant est compris entre 10 000 euros et 50 000 euros et à l'avantage d'être cumulable avec le prêt garanti par l’Etat (PGE). À taux 0 % il est remboursable sur 7 ans, après 2 ans de différé. Par ailleurs, aucune sûreté ni garantie ne sont associées et aucun frais de dossier n’est demandé.

Pour mettre en place ce prêt Rebond full digital, Bpifrance souhaite s'appuyer sur l’expert-comptable, mandaté par son client c'est à dire, le dirigeant d'entreprise. L'expert-comptable entrera et confirmera les informations via une attestation en ligne et déposera les justificatifs nécessaires directement sur la plateforme de Bpifance.

Ce processus a été pensé pour aller vite et surtout répondre à un grand nombre de demandes, avec un décaissement prévu en 3 à 4 jours. 

 

Avec la contribution de
mickael@eldorado.co's picture
Mickaël Gros-Prugny

VC Analyst @ Eldorado

Prenez part à la discussion




Pour approfondir

Quel avenir pour les CVC en 2020 et au-delà ?

Dans un contexte de reprise progressive du capital-risque, la question de la reconfiguration des types d’investisseurs se pose : les CVC sont-ils partis pour rester ?

Le recrutement en startup #2 : Growth Hacker

Comment recruter le bon Growth Hacker ? Le témoignage de deux experts et bien plus, c'est par ici !

Ecosytème startup
22/10/2019

Le best of des pitch deck des licornes françaises et internationales

Comment rédige-t-on son pitch deck pour devenir une licorne? 

Les retours d’expériences du fonds et de l’accélérateur Axeleo sur la période actuelle

Eric Burdier, co-fondateur de l’accélérateur et du fonds Axeleo, “les retours d’expériences du fonds et de l’accélérateur Axeleo sur la période actuelle”

Webinar
06/04/2020

Les 20 femmes business angels les plus actives

Présentation du top 20 des investisseuses privées en Hexagone

Août 2018: les Startups françaises lèvent 169 millions €

Le mois d’août aura été principalement marqué par la levée de fonds de Deezer (160M€ sur un total de 169M€)

Avril 2020 : les startups françaises lèvent 264 millions d’euros

Si l’impact de la crise actuelle va se faire ressentir dans les prochains mois, on constate un ralentissement des levées de fonds en avril. La conséquence d'une combinaison entre le report des roadshows et le report des annonces de levées.

Octobre 2019 : les startups françaises lèvent 471 millions d’euros

Bilan des levées de fonds du mois d’octobre 2019

[WEBINAR] J2LR, Partner Kima Ventures

Adrien Chaltiel & Jean de la Rochebrochard, Partner Kima Ventures “Quels sont les bons réflexes à avoir en tant qu’entrepreneur(e) pendant cette période”

Webinar
25/03/2020

#8 - Les fonds DeepTech et LifeSciences en France

Tout savoir sur les fonds qui investissent dans les startups deeptech et sciences de la vie en France.

Listings & Panorama
22/03/2019