Août 2019 : les startups françaises lèvent 11 millions d'euros

Bilan des levées de fonds du mois d’août 2019


Analyses des levées de fonds
Publié le 05/09/2019

ss_titre-aout_19_0.png

Chez Eldorado, nous avons pour ambition d’analyser plus en détail les tendances derrière les levées de fonds et de livrer une analyse plus poussée que leur simple recensement. Voici donc notre nouvelle analyse mensuelle des perspectives et enjeux liés au financement des startups françaises en 2019.

Petit rappel important : il est évident qu’une levée de fonds n’est pas un gage de succès pour un projet. C’est le commencement d’une nouvelle histoire pour la startup, qui avec la confiance de nouveaux investisseurs, va pouvoir accélérer significativement le développement de son produit ou de son projet et l’acquisition d’utilisateurs ou de clients. Nous rappelons aussi qu’une fois que les VC intègrent le capital, la startup n’a que pour seul objectif à terme : être rachetée à un prix élevé ou entrer en bourse.

LEVÉES RÉPARTIES PAR MONTANT

Les startups françaises ont levé 11 millions d’euros au mois d’août, résultat qui s’explique par la période estivale et n’est pas nécessairement représentatif du dynamisme de l’écosystème. Les annonces des deals de l’été sont en effet souvent annoncés courant septembre, ce qui décale le closing des deals. A titre de comparaison, 169 millions d’euros avait été levés au mois d’août 2018 à travers 15 opérations, grâce à la Serie-F de Deezer de 160 millions d’euros. 

 Le nombre de levées est passé de 70 opérations en juillet à 10 en août et la moyenne des deals s’élève à 1,1 million d’euros. Le mois d’août est ainsi marqué par des opérations peu nombreuses et peu élevées, puisque la plus haute s’établit à 3 millions d’euros. On peut également noter la forte représentation de business angels, puisqu’ils ont participé à 60% des opérations du mois d’août (soit 20% de plus par rapport à la moyenne depuis janvier).

montants-aout_19.png

TOP 3 DES LEVÉES D'AOÛT 2019

deals-aout_19.png

MANAGER.ONE

La banque en ligne à destination des professionnels manager.one a annoncé une levée de fonds de 3 millions d’euros menée auprès de business angels et family offices de renom, dont Michaël Benabou et Laurent Dassault. Editée par SaGa Corp, spécialiste du développement de systèmes d’informations, la Fintech repense la gestion des notes de frais et propose une carte bancaire avec plus de 50 fonctionnalités utiles aux entrepreneurs. Cette levée contribuera à financer deux axes de développement : l’amélioration du produit et de ses fonctionnalités et le développement d’une marque blanche à l’international.

DATAHAWK

Tout juste lancée en avril 2019, Datahawk a annoncé une levée de fonds de 1,2 million d’euros auprès d’Axeleo Capital et de business angels. La plateforme SaaS développe une solution d’analyse de données pour aider les responsables e-commerce dans leur développement sur Amazon. Chaque jour, 40 000 mots sont analysés sur plus 2,6 millions de produits, alimentant l’outil de suivi et d’analyse de la performance organique. Les fonds levés seront investis dans plusieurs postes de développement, principalement en marketing, communication et produit, afin d’atteindre 1 000 abonnés payants d’ici 2020 et proposer l’offre sur d’autres marketplaces. Ces ambitions nécessiteront également le recrutement de profils expérimentés en Europe, ce qui s’inscrit dans une volonté de se recentrer sur le marché européen.

FLOWLITY

Ex-aequo avec Lilm, Warmango et Lumi’in, Flowlity a annoncé avoir levé 1 million d’euros auprès des investisseurs étrangers 42Cap et Entrepreneur First. La startup parisienne commercialise un outil SaaS d'aide au pilotage de la supply chain basé sur l’intelligence artificielle. Cette levée de fonds permettra d’accélérer le développement commercial en élargissant la base de clients à de nouveaux secteurs (high-tech, retail) et en recrutant de nouveaux profils en R&D.

SECTEURS LES PLUS ATTRACTIFS DU MOIS

secteurs-aout_19.png

Ce mois-ci, 10 startups ont levé 10,75 millions d’euros. Malgré le nombre limité d’opérations recensées, le classement des secteurs n’est pas inhabituel pour autant. Les levées de fonds de manager.one et Filib’ placent le secteur de la Fintech en première place (4,4 millions d’euros), devant les secteurs software/SaaS et e-commerce/marketplace au coude-à-coude (2,2 et 2 millions d’euros respectivement). 

Le calme du mois d’août est caractéristique de la période estivale et les deals conclus pendant l’été seront annoncés ces prochains jours. L’écosystème a toutefois été particulièrement actif sur l’été, puisque 1,1 milliard d’euros ont été levés de juin à août 2019, comparé à 760 millions d’euros sur la même période l’année dernière. Pour une analyse détaillée de l’écosystème ce premier semestre, n’hésitez pas à lire notre article sur Medium !

Avec la contribution de
anna@eldorado.co's picture
Anna Richard

VC Analyst @ Eldorado

Prenez part à la discussion

Pour approfondir

Décembre 2018 : les startups françaises lèvent 260 millions €

Toujours en baisse par rapport au mois précédent, décembre clôture les levées de l’année 2018 avec un montant total de 260 M€

Les 3 bons conseils pour recruter après un premier tour de seed

« C’est vraiment le point le plus essentiel. Notre métier, c’est de mettre du cash dans les moteurs, et les people qui sont dans la boîte sont en fait la vitesse de rotation du moteur » Marc Laurent, Partner @ Kerala Ventures..

Ecosytème startup
15/03/2019