Juillet 2019 : les startups françaises lèvent 367 millions d'euros

Bilan des levées de fonds du mois de juillet 2019


Analyses des levées de fonds
Publié le 01/08/2019

ss_titre-juillet_19.png

Chez Eldorado, nous avons pour ambition d’analyser plus en détail les tendances derrière les levées de fonds et de livrer une analyse plus poussée que leur simple recensement. Voici donc notre nouvelle analyse mensuelle des perspectives et enjeux liés au financement des startups françaises en 2019.

Petit rappel important : il est évident qu’une levée de fonds n’est pas un gage de succès pour un projet. C’est le commencement d’une nouvelle histoire pour la startup, qui avec la confiance de nouveaux investisseurs, va pouvoir accélérer significativement le développement de son produit ou de son projet, et l’acquisition d’utilisateurs ou de clients. Nous rappelons aussi qu’une fois que les VC intègrent le capital, la startup n’a que pour seul objectif à terme : être rachetée à un prix élevé, ou entrer en bourse.

LEVÉES RÉPARTIES PAR MONTANT

Avec un total de 367 millions d’euros levés, le mois de juillet est symptomatique de la période estivale. Le montant des deals a en effet diminué de 18,5% comparé à la moyenne mensuelle du premier semestre 2019. Ce résultat confirme toutefois la tendance de dynamisme de l’écosystème hexagonal, puisque le nombre de levées se maintient à 70 opérations (contre 77 le mois précédent) et que le montant total a progressé de 75% comparé à juillet 2018. La principale différence avec le mois exceptionnel de juin 2019 se situe sur le nombre de deals intermédiaires (entre 2,5 et 5 millions d’euros), qui s’établissent à 9 contre 17 en juillet dernier. Surtout, le mois de juin 2019 avait été boosté par plusieurs deals importants (Meero à 205 millions, Vade Secure à 70 millions et BioSerenity à 60 millions d’euros) contre un seul deal similaire ce mois-ci (Alizé Pharma 3 à 67 millions d’euros).

montants-juillet_19_0.png

TOP 3 LEVÉES JUILLET 2019

deals-juillet_19_0.png

ALIZÉ PHARMA 3

Alizé Pharma 3, société du groupe lyonnais Alizé Pharma, a annoncé une Série A de 67 millions d’euros menée auprès d’investisseurs internationaux, dont le néerlandais LSP en lead. La biotech développe des peptides thérapeutiques innovants pour soigner des maladies endocriniennes et métaboliques rares, et prévoit d’étendre sa gamme de produits. Cette levée contribuera également à financer la phase clinique de deux de ses projets actuels (dont un traitant la résistance sévère à l’insuline), à renforcer l’équipe lyonnaise et à ouvrir une filiale outre-atlantique à Boston.

SMILE

Entreprise spécialisée dans l’open source, Smile a changé d’actionnaire majoritaire et levé 30 millions d’euros. Le fonds d’investissement Keensight Capital est entré en phase de négociation exclusive pour remplacer Eurazeo PME en tant qu’actionnaire majoritaire, et ce dernier compte réinvestir 30 millions d’euros au côté du management et des salariés de Smile. Grâce à cette levée, le groupe souhaite confirmer sa présence à l’international (avec ¼ des revenus issus de l’étranger d’ici 2021) et développer son offre de conseil (sur le plan commercial comme managérial). L’effectif total devrait ainsi doubler d’ici 2022, s’établissant à 3 400 salariés.

MICROPHYT

Microphyt a annoncé avoir levé 28,5 millions d’euros auprès du fonds Sociétés de projets industriels (géré par Sofinnova Partners et Bpifrance), IXO-Private Equity, Sofilaro et ses investisseurs historiques. La startup héraultaise, spécialisée dans la production de microalgues à destination de la nutrition et des cosmétiques, compte utiliser cette levée pour augmenter sa capacité de production et développer de nouveaux ingrédients actifs.

SECTEURS LES PLUS ATTRACTIFS DU MOIS

secteurs-juillet_19.png

Ce mois-ci, 70 startups ont levé 366,72 millions d’euros, soit autant qu’en mai 2019. Les levées de fonds d’Alizé Pharma 3 et Microphyt font monter les secteurs de la santé/medtech et biotech sur le podium, avec 126 millions et 96 millions d’euros levés respectivement. Le secteur software/SaaS refait une apparition avec 103 millions d’euros levés, porté par Smile (30 millions d’euros), Sinequa (20,5 millions d’euros) et Worldia (19 millions d’euros). 

Ce mois de juillet a montré un certain dynamisme malgré la période estivale, reste à voir si le mois d’août suivra la même tendance ou si les deals conclus pendant l’été seront annoncés à la rentrée. Pour une analyse détaillée de l’écosystème ce premier semestre, n’hésitez pas à lire notre article sur Medium !

Avec la contribution de
anna@eldorado.co's picture
Anna Richard

VC Analyst @ Eldorado

Prenez part à la discussion

Pour approfondir

Investir dans l'IoT

Analyse de l'investissement dans les startups françaises de l'Internet of Things en partenariat avec Sigfox.

#2 - Les fonds Série A en France

Tout savoir sur les fonds qui investissent dans les startups en Série A en France.

Listings & Panorama
07/03/2019