Octobre 2018 : les startups françaises lèvent 344 millions €

Octobre maintient l’intensité des levées de fonds de l’année 2018 avec un total de 344 millions d’euros sur 55 deals publiés


Show Me The Money
Publié le 01/11/2018

Chez Eldorado, nous avons pour ambition d’analyser plus en détails les tendances derrière les levées de fonds et de livrer une analyse plus poussée que leur simple recensement. Voici donc notre nouvelle analyse mensuelle des perspectives et enjeux liés au financement des startups françaises en 2018.

Petit rappel important : Il est évident qu’une levée de fonds n’est pas un gage de succès pour un projet. C’est le commencement d’une nouvelle histoire pour la Startup, qui avec la confiance de nouveaux investisseurs, va pouvoir accélérer significativement le développement de son produit ou de son projet, et l’acquisition d’utilisateurs ou de clients. Nous rappelons aussi qu’une fois que les VC intègrent le capital, la Startup n’a que pour seul objectif à terme : être rachetée à un prix élevé, ou entrer en bourse.

Octobre maintient l’intensité des levées de fonds de l’année 2018 avec un total de 344 millions d’euros sur 55 deals publiés (il faut noter que 7 levées de fonds ont été annoncées mais pour lesquels les montants sont restés secrets). Cela représente 48M€ et 15 levées de fonds de moins que septembre, qui avait bénéficié de la reprise en terme de communication après les vacances d’été.

De plus, les tours de table inférieurs à 2,5M€ représentent le même pourcentage que le mois précédent avec 57% des opérations, alors que le nombre de deals supérieurs à 5M€ a augmenté de 6% pour représenter 27% des levées totales. Ces chiffres permettent d’expliquer une médiane inférieure à la moyenne des montants : 2,2M€ comparée à 6,6M€.

Les tours de table peinent à prendre de l’ampleur !

Avec 79M€ levés, Docker est à la première place du podium des levées de fonds d’octobre. Docker tire son nom du cœur d’activité de l’entreprise : le container logiciel. Cette technologie permet d’isoler une application pour pouvoir l’exécuter depuis n’importe quel cloud. Le montant total levé par la pépite franco-américaine avoisine maintenant les 335M$. Pour rappel, l’entreprise était devenue une licorne dès 2015, à la suite de sa levée de 95M$. Ses investisseurs historiques, Sequoia Capital, Goldman Sachs et Greylock Partners ont participé à ce nouveau tour de table. Cette importante levée devrait permettre à Docker de préparer son entrée en bourse prévue pour 2019.

Vectaury a conclu un tour de table de 20M€ début octobre auprès du fonds de Private Equity Jolt Capital afin de poursuivre son internationalisation et ouvrir des bureaux à Singapour, New York et Chicago. Le service proposé par Vectaury est à destination des retainers et leur permet de soumettre à leurs consommateurs des publicités ciblées en fonction de leurs déplacements.

Linkfluence complète le podium du mois d’octobre avec une levée de 18M€ réalisée auprès de Ring Capital et Tikehau Capital. Le startup parisienne a développé une plateforme SaaS afin d’analyser les contenus en ligne. Cette solution permet aux entreprises de mieux comprendre le comportement de leurs consommateurs et les tendances de marché sur Internet et ainsi adapter leur stratégie marketing. Cette levée de 18M€ a permis à Linkfluence de racheter Scoop.it pour s’implanter aux États-Unis et continuer la R&D sur l’intelligence artificielle au coeur de son produit.

Dans un tout autre secteur d’activité, Acticor Biotech s’est également illustré durant le mois d’octobre avec une Série B de 15,3M€. La startup est en train de développer une solution biotechnologique pour, entre autres, lutter contre les AVC et l’embolie pulmonaire. Cette levée va permettre à Acticor Biotech de financer le premier essai clinique de phase II. Une levée de 5M€ pourrait rapidement compléter celle du mois d’octobre pour poursuivre les essais cliniques. Les fonds qui ont investis dans ce projet sont d’origines très diverses : le fonds belge Newton BioCapital est entré au capital, suivi par le fonds coréen Mirae Capital et les fonds Hongkongais CMS Medical Venture Investment Limited et A&B. CapDécisif Management, l’investisseur historique, a de nouveau suivi sur ce tour de table.

Les secteurs les plus attractifs du mois

L’immobilier — Fini les galères de logement

Ce mois-ci, les startups françaises créent les meilleures conditions pour (enfin) vous trouver un appartement. Les concurrents Hosman et Flatlookront chacun levé 1.5m€ pour créer une agence immobilière presque entièrement digitalisée. De son côté E-attract édite Vivrou.com pour aider les familles à trouver le quartier idéal, tandis que Mon Chasseur Immo lève 3.6m€ et fait le pari de vous aider à acheter un bien immobilier en moins de 3 visites.

Les solutions pour se loger plus facilement se multiplient pour les ménages mais également pour les équipes. Hub-Grade (1.5m€) met plusieurs espaces et bureaux privés à disposition des entreprises et des indépendants à la recherche de postes de travail flexibles. The Bureau a également clôturé une levée afin d’ouvrir 20 000m² d’espaces de coworking supplémentaires sur les 3 prochaines années.

La Biotech réunit les investisseurs

Acticor (15.3m€) et Magnisense (5m€) ont clôturé leurs levées pour respectivement développer des traitements médicaux innovants contre les accidents vasculaires cérébraux et des diagnostics d’urgence des maladies cardiovasculaires. Invectys (15m€) a développé une solution d’immunothérapie renforcée pour les patients cancéreux. Pour finir la société Alvéole clôt les levées biotech du mois avec un tour de table de 1m€ pour le contrôle de microenvironnement cellulaire.

Avec la contribution de




Prenez part à la discussion

Pour approfondir

Juin 2018: les Startups françaises lèvent 381 millions € 

Le montant total des levés de fonds du mois de juin 2018 est moins important que le mois précédent, en effet les résultats du mois de mai étaient inhabituellement élevés dû à l’importante levée de Vodoo (171M€)

Show Me The Money
01/07/2018

Novembre 2018 : les startups françaises lèvent 312 millions €

Novembre fut moins dynamique qu’octobre en terme de montant levé (312M€ contre 344M€) et de nombre de deals (48 contre 55 en octobre).

Show Me The Money
01/12/2018